UA-65298158-1

01/02/2014

9 février : la tête et les tripes, entre raison et déraison

Non, il ne s’agit pas d’un billet consacré à l’anatomie, ni de philosophie dont il est question ici, simplement de quelques réflexions nourries à partir de billets et de commentaires lus sur les blogs de la TdG à propos de l’initiative de l’UDC visant à lutter « contre l’immigration de masse ».

On a pu lire par exemple sur le blog d’un certain journaliste, fort actif à défendre l’initiative, ceci à raison de plusieurs billets quotidiens parfois, qui titrait l’un d’eux : « 9 février : La campagne éhontée du Conseil fédéral ». Ehontée ? Ah bon, et en quoi le serait-elle ? On se le demande bien !

Alors que les initiants et leurs séides tentent de nous faire accroire par exemple que leur initiative constituerait un obstacle contre « la criminalité étrangère » alors que c’est bien l’ALCP (l’Accord sur la Libre Circulation des Personnes) et au-delà, l’ensemble des accords bilatéraux et nos relations avec l’UE qui sont visés, en quoi cette criminalité étrangère, certes bien réelle, mais exogène, serait-elle pertinente dans ce débat ? En effet, comme chacun devrait le savoir, pour peu qu’on prenne la peine de consulter les statistiques, cette criminalité est avant tout le fait de délinquants étrangers non résidant en Suisse.

Et puis franchement, lorsque ces mêmes initiants nous parlent des effets négatifs - bien réels - causés par cette forte immigration, en quoi l’adoption de cet article constitutionnel rendrait le trafic automobile plus fluide, réduirait la fréquentation des voyageurs dans les trains ou détendrait le marché du logement ?

Certains commentaires de blogueurs me laissent tout aussi perplexe. Qu’on en juge.

Certains prétendent voter « oui » à l’initiative pour « emm...er » Yves Rossier, le secrétaire d’Etat en charge des futures négociations avec l’UE. Un autre explique avoir voté « oui », mais que de toutes façons il allait bientôt « se tirer avec sa retraite pour s’installer en Tasmanie ». Espérons pour lui que d’ici là, l’Australie n’aura pas elle-même appliqué des quotas d’immigration ... Oui, on mine le terrain, on allume la mèche et « on se tire ». Quel courage ! C’est totalement irresponsable et indigne du civisme le plus élémentaire.

D’autres se plaignent du soi-disant excès des fonctionnaires fédéraux, dont l’effectif serait pléthorique et feraient, à les lire, la pluie et le beau temps à Berne. Là on rêve, car n’est-ce pas Christoph Blocher lui-même, alors Conseiller fédéral, qui a démantelé des pans entiers du « DFJP » (Département Fédéral de Justice et Police) lorsqu’il en était responsable, en lui causant des dégâts irréparables ?

Soyons sérieux !

Qui a voulu « l’ALCP » (l’Accord sur la Libre Circulation des Personnes) sinon le peuple suisse qui l’a démocratiquement adopté dans le cadre de la votation du 21 mai 2000 sur les « Accords bilatéraux I avec l’UE », par 67,2 % des voix ?

Pour être crédible, une action politique doit s’inscrire dans la durée et doit être cohérente. Si d’aventure cette initiative devait être acceptée, elle affaiblirait considérablement la position de la Suisse lors des futures négociations avec l’UE (accord sur les services financiers et accord sur l’électricité notamment), pour autant que le partenaire veuille bien négocier ...

Affaiblir la position du Conseil fédéral, là est la véritable intention de l’UDC, qui initiative après initiative mène un travail de sape contre le gouvernement. En vérité l’UDC n’a aucune intention de résoudre les dérives liées à cette « immigration de masse » qu’elle dénonce. Bien au contraire, c’est même son fonds de commerce. Qu’il s’agisse de réglementations concernant le marché du travail, de financements de projets ferroviaires ou routiers, de l’augmentation du prix de la vignette autoroutière ou d’aménagement immobilier, l’UDC s’oppose à tout, ou presque.

Ce que vise l’UDC c’est réduire l’Etat à sa plus simple expression. Elle le veut nu. Dans ces conditions, il est tout de même bizarre que le journaliste évoqué plus haut plaide à la fois pour un Etat fort tout en défendant les thèses de l’UDC à longueur de billets. Cette posture est totalement incohérente et peu crédible.

Soyons clairs, on peut parfaitement voter en faveur de l’initiative de l’UDC, mais il faudra en assumer les conséquences économiques, car conséquences il y aura forcément. Seule l’amplitude des dégâts nous est inconnue. Si par déraison cette initiative devait être acceptée, on les entend déjà ceux qui ne se gêneront nullement d’attaquer le Conseil fédéral qu’ils auront contribué à affaiblir, le traitant d’incapable lors des futures négociations avec notre principal partenaire économique, l’UE, eux qui l’auront dépossédé de toute crédibilité !

Qu’on en revienne à la raison !

Commentaires

Tiens, je ne vous imaginais pas utiliser es arguments aussi malhonnêtes : "Certains prétendent voter « oui » à l’initiative pour « emm...er » Yves Rossier, le secrétaire d’Etat en charge des futures négociations avec l’UE." Vous savez très bien que j'ai écrit cela à propos de Ecopop que Rossier a traité d'écofasciste.

Écrit par : Géo | 02/02/2014

Quel plaisir de lire votre texte qui résume bien la situation dans laquelle nous nous trouvons et dans laquelle nous nous trouverons en cas d'acceptation de l'initiative.

Mais j'ai la certitude qu'il ne sert à rien d'opposer la raison aux tripes. Aucun argument faisant appel à la raison n'est en mesure de parler aux tripes. C'est normal quand la tête est malade...

Écrit par : Michel Sommer | 02/02/2014

On ne vous le fait pas dire, Sommer.

Écrit par : Géo | 02/02/2014

Je viens d'entendre qu'en France, les immigrants illégaux profitent de 72% de rabais sur leurs frais de transports et cela complétement soutenu par un député européen (EELV) français.
Des frontaliers qui manifestent en nombre (pas mal à voir la masse qui débarque chez nous tous les jours) à cause du manque à gagner qu'ils vont avoir à cause de leur affiliation à la sécu française dès juillet prochain.
Un intervenant dit même que cela ne sera plus intéressant pour sa femme de venir bosser en Suisse!
Nos autorités se foutent de nous et tout est déjà convenu dans les fameux accords européens. On est en train d'enfermer dans une toile d'araignée tout le continent pour les faire bosser comme des Chinois dans un délai donné, court certainement.
On va se retrouver tout soudain avec tous ces accords qui vont imploser car il y aura une guerre civil en Europe!
Nous aurons juste une petite chance de pouvoir fermer nos frontières....avant le massacre programmé!

Écrit par : Corélande | 02/02/2014

Madame Corélandre se préoccupe des effets de la migration illégale en France, alors que le problème que prétend résoudre l'initiative est la migration légale en Suisse.

Madame Corélandre se préoccupe d'un problème franco-français de sécurité sociale.

Madame Corélandre résume le résultat "des accords européens" qu'elle n'a jamais lu.

Madame Corélandre prédit une guerre civile en Europe et jette de l'huile sur le feu.

Madame Corélandre veut fermer les frontières de la Suisse, pays exportateur.

Madame Corélandre gobe n'importe quoi, par exemple, l'invasion récente par 13'000 Kosovars.
http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2014/01/28/il-fait-si-chaud-sous-les-jupes-du-convenable-252359.html

Madame Corélandre a des tripes.

Madame Corélandre adore le commentateur que cite ce billet, il a la grâce de présenter ses tripes comme étant un coeur.

Madame Corélandre peut alors se dire qu'elle a du coeur.

Madame Corélandre ne peut penser à l'avenir de ceux qui pourraient être ses petits-enfants.

Madame Corélandre a peur.

Madame Corélandre pense que l'acceptation de l'initiative va multiplier les gardes-frontières.

Madame Corélandre pense : "les européens du sud vont nous massacrer !".

Écrit par : CEDH | 02/02/2014

Rien n'est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, aveugle celui qui ne veut pas voir!
Alors quand MCR y va de sa théorie, je peux bien y aller de la mienne dès lors que j'ai toujours eu l'habitude de regarder où je mets les pieds avant de m'engager ainsi que rester les yeux grands ouverts!
Toute ma vie je me suis battue pour mes principes et mes convictions,
alors l'Europe non merci!
Si vous êtes un nouveau converti et un vendu ça vous regarde, cela d'autant qu'il semble que la peur soit plutôt dans vos billets.
Dans cette votation vous avez certainement plus à perdre que moi et ma liberté vous ne l'aurez jamais, tout défenseur des droits de l'homme que vous dites être!
Madame Corélande vous salue!

Écrit par : Corélande | 02/02/2014

Madame Corélande,

Vous avez bien évidemment le droit d'exprimer votre théorie comme Micheline Calmy-Rey, ancienne politicienne, a le droit de le faire. Vous avez même le droit de croire en l'invasion récente de la Suisse par 13'000 kosovars comme vous l'avez fait à la suite de Danijol.
http://pascaldecaillet.blog.tdg.ch/archive/2014/01/28/il-fait-si-chaud-sous-les-jupes-du-convenable-252359.html

D'ailleurs Calmy-Rey et vous êtes semblables.

Vous dites toutes deux des bêtises.

Micheline Calmy-Rey prône une imbécile adhésion à l'Europe et vous la fin des des bilatérales. Deux extrémismes de nature à conduire la Suisse dans le mur et à l'explosion du chômage, dont le taux est, pour les suisses de Suisse, de 2.5 %, malgré la situation mondiale.

Mais peut-être que vous avez dépassé l'âge d'être préoccupée par le chômage. Ne perdez quand même pas de vue que si le chômage augmente en Suisse, les recettes fiscales et parafiscales s'effondreront et les rentes devront être diminuées.

Je n'ai pas changé d'avis, je ne suis pas devenu libre-circulationniste. Simplement, la situation géostratégique ne permet pas aujourd'hui de mettre fin aux bilatérales.

Au prochain rendez-vous, l'année prochaine avec Ecopop, je réexaminerai la situation, notamment l'avancement des dossiers mondiaux pour lesquels nous ne pouvons pas nous permettre de nous mettre 28 Etats européens à dos.

Que vous me traitiez de converti, passe encore, c'est votre opinion, mais de vendu, là vous excédez les bornes. D'ailleurs à qui suis-je vendu ?

Enfin, à titre personnel, je n'ai rien à perdre. Toute complication est bienvenue pour mes affaires. Mais je suis inquiet pour nos enfants et petits-enfants.

Vous, Madame Corélande, et Micheline Calmy-Rey m'effrayez pareillement.

En attendant les agresseurs qui vous font peur ne sont pas européens.

Écrit par : CEDH | 02/02/2014

Merci à tous les commentateurs, y compris à ceux qui s'indignent ...

@ Géo :

" Vous savez très bien que j'ai écrit cela à propos de Ecopop que Rossier a traité d'écofasciste. "

Tout ce que j'ai cité l'a été de mémoire et il est donc possible que les errements épistolaires de certains blogueurs aient été mal reproduits, détachés de leur contexte ou seulement partiellement, mais ils l'ont été de bonne foi. J'avoue humblement avoir omis de vérifier mes sources dans leur intégralité. Donc je prends acte que les propos de "GO" (pseudo volontairement caviardé ...) ne s'adressaient pas à l'initiative de l'UDC du 9 février, mais à celle "d'Ecopop".
Non, je ne savais pas que M. Yves Rossier avait traité cette initiative "d'écofasciste" et si les propos que vous lui prêtez sont exacts, cet abus de langage ne l'honore pas. En démocratie on doit respecter toutes les opinions.
Suis-je absout du péché de malhonnêteté intellectuelle ?

@ Michel Sommer :

" C'est normal quand la tête est malade... "
N'est-ce pas un peu excessif pour qui croit en la raison ?

@ Corélande :

Mon présent billet traite de l'initiative UDC du 9 février, pas d'autre chose. Il ne s'agit pas ici de faire le procès de l'UE à laquelle la Suisse n'appartient d'ailleurs pas, qu'on s'en réjouisse ou pas.

Cordialement à tous !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 02/02/2014

Vous savez pertinemment que nous n'allons pas nous mettre 28 états UE à dos!
Il faudrait déjà qu'ils soient unanimes et c'est de loin pas le cas. Tout comme quand vous dites revoir votre position pour Ecopop cette année je crois, c'est assez surprenant car cette initiative est bien plus restrictive que l'immigration de masse!

D'où mon terme de -vendu- car les enjeux sont importants et il me semble que vous êtes tellement perdu dans vos bouquins de lois et des intérêts qui doivent en découler que vous en oubliez ce qui se passe aux alentours; en Hollande très intéressante position contre les immigrants, de même qu'au Danemark, en Norvège, en Suède, en Angleterre, en Belgique!
Déjà les élections européennes des 22-25mai prochain devraient changer la donne et la commission UE sera dans ses petits souliers, ce qui on l'a vu énerve terriblement Mme Reding!

Nous ne sommes et de loin pas seul à comprendre qu'il est temps d'agir avant d'être complètement débordé comme le sont déjà, nos Tessinois, voire aussi Les Loclois!
Jusqu'au 9 je me battrai justement pour nos jeunes, pour leurs apprentissages et leurs formations ici dans leur pays, si c'est leur priorité et pour qu'ils puissent s'installer dans une vie avec logement et emploi décents à long terme!

Pour les Kosovars et autres Serbes, Macédoniens voire Albanais dans nos statistiques, moi je peux vous parler de ce que je vois sur le terrain. C'est-à-dire tout ceux qui sont ici avec famille XXL et qui sont à l'AI ou à l'aide sociale depuis des années! Alors en rajouter encore c'est un peu beaucoup se foutre de la gueule de nos enfants qui devront payer pour eux longtemps encore! (Allez vous promener dans les chambres pupillaires et renseignez-vous un peu....)

Mon futur ne me fait pas peur, je n'ai pas besoin de gros moyens financiers
ayant toujours été indépendante je sais que ce que je gagne c'est par mon travail fini et bien exécuté! Ce n'est ni des immigrants, ni des frontaliers qui vont me le prendre.

Écrit par : Corélande | 02/02/2014

Je vois que les blogs sont squattes par des frontaliers...

Écrit par : Manco | 02/02/2014

"Pour les Kosovars et autres Serbes, Macédoniens voire Albanais dans nos statistiques, moi je peux vous parler de ce que je vois sur le terrain. C'est-à-dire tout ceux qui sont ici avec famille XXL et qui sont à l'AI ou à l'aide sociale depuis des années! Alors en rajouter encore c'est un peu beaucoup se foutre de la gueule de nos enfants qui devront payer pour eux longtemps encore! (Allez vous promener dans les chambres pupillaires et renseignez-vous un peu....)"

Ce que vous dites-à, n'est qu'une bien triste réalité. Bien des personnes pourraient le confirmer.
Qui plus est, ils ont "l'exquise" délicatesse d'enfanter dans nos contrées afin d'obtenir le maximum de prestations sociales. Ils deviennent en plus et de fait, prioritaires dans l'obtention d'appartements, souvent grands et récents. Alors que nos jeunes, doivent se serrer dans de minuscules habitats ou se saigner, s'ils ont la chance d'en trouver, dans des appartements de surface décente...

En voulant accueillir toute la misère du monde, on en vient à oublier ses propres enfants. Celà en devient suicidaire et révoltant.

Écrit par : Exprof | 03/02/2014

@ Michel Sommer :

" C'est normal quand la tête est malade... "
N'est-ce pas un peu excessif pour qui croit en la raison ?

Pour qui croit en la raison, oui...

Écrit par : Michel Sommer | 07/02/2014

Je pense avoir écrit une bonne dizaine de commentaires rationnels à Michel Sommer et n'ai jamais reçu que des insultes distillées de la manière la plus hypocrite possible, du genre de celle ci-dessus. Les croyants sont assez répugnants, je dois bien le reconnaître, et parmi eux les chrétiens ne sont pas les meilleurs.
On sent l'inquisiteur tortionnaire vicieux qui pointe dans le fiel incessant de Sommer...

Écrit par : Géo | 07/02/2014

"Je pense avoir écrit une bonne dizaine de commentaires rationnels à Michel Sommer et n'ai jamais reçu que des insultes distillées de la manière la plus hypocrite possible, du genre de celle ci-dessus."

CALOMNIE: Accusation mensongère portée sciemment contre quelqu'un pour jeter sur lui le discrédit.

Écrit par : Marcel | 07/02/2014

"En voulant accueillir toute la misère du monde..."

La Suisse n'accueille pas "toute la misère du monde", bien loin de là. C'est même plutôt le contraire.

Écrit par : Marcel | 07/02/2014

Aucune calomnie. Les réponses de Michel Sommer sont toutes basées sur l'affirmation que cette initiative dite contre l'immigration de masse serait xénophobe. Pascal Décaillet dans son dernier billet revient sur ce sujet, je ne vais pas le paraphraser. Mais c'est à l'évidence une accusation de mauvaise foi. Le dernier billet de soeur Claire-Marie Jeannotat montre à l'évidence les sources de la xénophilie naïve du Suisse manipulé par le lobby PLRS pour complaire aux exigences de l'Empire. Le problème avec les croyants, c'est leur univocité. Ils sont totalement imperméables à toute forme de dialectique. Chez eux, c'est blanc ou c'est noir. La réalité est blanche d'un côté et noire de l'autre. Et vous, vous choisissez en fonction de ce qu'il vous semble le plus important. Huit millions d'habitants en Suisse, le dernier million arrivé si rapidement. La promesse de nos autorités de nous enphysiquer encore 2 millions de personnes en plus, voire encore plus. Ecopop me correspond davantage et j'approuve intégralement son idée de soumettre l'aide au développement avec l'exigence d'un planning familial. En Afrique, le temps de construire une école, les Africains ont déjà produit le contingent de dix écoles...
Et si cette exigence de planning familial n'a pas été faite jusqu'ici, c'est, soyons très clair, par crainte de l'islam.
Michel Sommer est vieux et citadin. Que la Suisse soit intégralement bétonnée, cela ne le touche pas. Ce qui compte pour lui, c'est son "humanisme". Il y a et il y aura beaucoup de choses à dire sur ce fameux humanisme. Pour le moment, disons que Lucie, Marie et Adeline en sont mortes.

Écrit par : Géo | 07/02/2014

Pour prouver mes dires :

http://leprismedelaplume.blog.tdg.ch/archive/2014/02/05/les-blogs-terrain-d-affrontement-ou-de-defoulement-252672.html

MMMmmm! Quelle belle prose bien polie, courtoise et tout et tout. Et dans le billet d'en dessous, on lit ça :
" Mais avec toutes ces initiatives scélérates qui veulent par tous les moyens limiter l'accès à notre pays à ceux venus d'ailleurs, en construisant de hauts murs et en installant de tous petits robinets afin de ne pas polluer le sang heévétique"
MMmmm ! Quelle bonne foi ! Quelle courtoisie envers ses adversaires politiques !
Le pire de tout, mais cela n'atteint que vous, c'est que vous n'êtes même pas conscient de votre immense hypocrisie...
Écrit par : Géo | 05/02/2014
Dites, Géo, vous arrive-t-il d'imaginer que les xénophobes ne sont pas mes adversaires politiques, car les xénophobes ne font pas de politique. Ils réagissent simplement à tout ce qui les obligerait à voir la Suisse comme une terre d'accueil. Comme je ne vous connais pas et que vous vous cachez derrière un pseudo, difficile de dire si vous appartenez à la catégorie ci-dessus. Si oui, rien de grave, ça se soigne.
Écrit par : Michel Sommer | 05/02/2014

Écrit par : Géo | 07/02/2014

Je suis désolé de squatter le blog de M. d'Hôtaux, mais il me faut répondre un mot à Géo qui se déchaîne et un autre à Marcel.

A Géo d'abord :
"On sent l'inquisiteur tortionnaire vicieux qui pointe dans le fiel incessant de Sommer..."
Mon nom excepté, c'est votre phrase qui est vicieuse. Pour le fiel, désolé, je n'ai plus de vésicule biliaire...
Vous savez qu'avec le mot tortionnaire vous allez finir par me fâcher ?

A Marcel ensuite :

Merci de rappeler ce qu'est la calomnie. En lisant les blogs, je me dis qu'il y en a pas mal qu'on devrait fermer...

Et en ce qui concerne les commentaires distillés par des blogueurs à pseudo, ce n'est généralement pas le courage qui leur manque, juste la place pour le mettre.

J'annonce enfin que je n'interviendrai plus sur le présent blog concernant l'initiative "contre l'immigration de masse" et que ceux qui voudraient m'adresser un commentaire, une récrimination, un désaccord, une louange (pourquoi pas !) peuvent le faire sur mon blog personnel : le prisme de la plume.

Cela dit je tiens à remercier M. d'Hôtaux de sa patience vis-à-vis de commentaires quelque peu hors sujet...

Écrit par : Michel Sommer | 08/02/2014

Merci à tous les commentateurs !

L'échéance du scrutin du 9 février approche à grands pas. On sent nettement la pression monter et les passions s'exacerber. Dans ces conditions et me voyant dans l'obligation de quitter le cockpit quelques jours durant, il est impensable de laisser l'appareil en pilotage automatique, ce serait folie, peut-être même le crash assuré, qui sait ? ;o(
Par ailleurs, je n'ai pas le temps de former mon assistante au pilotage. Trop délicat ...
Je vais donc, à mon grand regret et pour la première fois, fermer les commentaires.

Merci de votre compréhension !

PS : On en apprend de belles sur ces blogs :
" Pour le fiel, désolé, je n'ai plus de vésicule biliaire... " :o)))

Cordialement !

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 08/02/2014

Les commentaires sont fermés.